Choisir la meilleure mutuelle santé pour soi

La sécurité sociale ne vous permet pas de bénéficier d’un remboursement à 100 % de vos dépenses de santé, ainsi une partie de ceux-ci est laissée à votre charge, ce qui peut atteindre des montants importants pour vous. D’où la nécessité de disposer d’une protection complémentaire qui puisse prendre le relais. L’adhésion à une mutuelle santé est donc primordiale, car elle prend en charge les frais non remboursés par le régime obligatoire. Quelques critères sont à ne pas négliger pour bénéficier des prestations de la meilleure mutuelle de santé à laquelle adhérer.

L’existence ou non d’une limitation pour la souscription

Une bonne mutuelle doit être accessible à tous. Les personnes qui subissent une certaine forme de discrimination quant à leur souscription à une mutuelle, sont surtout les personnes âgées, les personnes dépendantes (handicapées ou invalides…), et les personnes souffrant d’une maladie chronique, car elles sont considérées comme pouvant engendrer d’énormes dépenses pour la mutuelle.

L’existence ou non d’un délai de carence

La carence est la période entre la signature de la souscription et le versement des indemnisations par la mutuelle. Ce critère est important, car si la mutuelle vous impose ce délai de carence et que durant cette période, vous avez besoin d’une prise en charge pour une quelconque situation de santé, vous vous ne pourrez prétendre à aucune indemnisation.

Le taux de remboursement de la mutuelle

Ce taux devrait être au moins de 100 % des tarifs conventionnés par la sécurité sociale. Ainsi, vous pourrez bénéficier de remboursement d’au moins l’intégralité du ticket modérateur. Cependant, ce taux peut varier de 100 % à 300 %, voire à 400 %.

Les garanties offertes par la mutuelle

Une bonne mutuelle devrait être en mesure de vous offrir des garanties confortables et d’ajuster leur niveau selon vos besoins. Ces garanties devraient toucher les actes de prévention (vaccins, tests de dépistage de certaines affections…), les soins médicaux, les soins dentaires et optiques, l’appareillage d’audition, l’hospitalisation, la grossesse et la maternité. La prévoyance obsèques peut même y être intégrée. Le plafond dentaire et optique doit être au maximum, car les soins dentaires et optiques sont souvent fréquents et très couteux. Or à quoi servirait d’adhérer à une mutuelle santé dont le plafond dentaire et optique est bas.

24/07/2013 25/07/2013 Rédigé par admin
Votre devis mutuelle
en 30 secondes
OuiNon
OuiNon
Vos données restent confidentielles
Payez moins chers vos frais de santé

Veuillez activez votre JavaScript afin de pouvoir faire l'étude en ligne puis rechargez la page.

Carte mutuelle
Qu’est-ce qu’une carte mutuelle ? Une carte mutuelle est une carte délivrée par la mutualité santé. La mutuelle santé assure de rembourser les frais médicaux, sur présentation des attestations des différents documents liés à ces derniers. Cette carte peu [...]
23/08/2013
Suivez-nous :
  • Catégories

  • VN:F [1.9.12_1141]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

    Poster un commentaire