Mutuelle

Aujourd’hui, notre blog dédié à la mutuelle a traité près de 200 articles consacrés au fonctionnement de la mutuelle santé en France. De la mutuelle optique à la mutuelle dentaire en passant par la mutuelle famille, tous (ou presque) les sujets ont été évoqués.

Je souhaite avec cet article prendre du recul et comprendre le fonctionnement global de la mutuelle et le comparer au fonctionnement de la mutuelle aux États-Unis (on va arrêter de parler des États-Unis uniquement pour l’histoire avec DSK !).

Cet article va se décomposer en trois grands points : tout d’abord, nous allons revenir rapidement sur le fonctionnement de la mutuelle en France et ensuite comparer ce fonctionnement avec le système de santé outre Atlantique. Enfin, nous essaierons d’établir des hypothèses sur ce que sera la mutuelle en France dans quelques années.

Le fonctionnement de la mutuelle en France

En France, la mutuelle ou assurance complémentaire santé, permet de compléter le remboursement de la sécurité sociale qui est plafonné et ne couvre pas l’ensemble des frais. Par exemple, prenons le cas des médicaments : ils sont codifiés avec des vignettes pour les classer en fonction du remboursement effectué par la sécu (les vignettes bleues sont à titre d’exemple remboursé à hauteur de 35%). La mutuelle vient donc en complément de ses remboursements. On appelle « ticket modérateur » la somme qu’il reste à la charge de l’assuré après le remboursement effectué par l’assurance maladie.

Bien sûr, toutes les mutuelles ne sont pas identiques. Il est possible de cotiser à une mutuelle santé basique (les principaux frais remboursés), ou une mutuelle plus évoluée qui couvre beaucoup plus les frais de santé engagés. En fait, tous les niveaux de garanties existent, il suffit juste de bien analyser ses besoins et de prendre la mutuelle qui correspond le plus à ses attentes.

En effet, il ne sert à rien de cotiser à une mutuelle haut de gamme si les besoins en santé sont minimes.

Comparatif de la mutuelle en France et du système de santé américain

Le système de santé américain est depuis quelques années au cœur de la bataille entre républicains et démocrates. C’est notamment un enjeu majeur de la prochaine élection présidentielle.

Voici le fonctionnement actuel aux États-Unis. Le système d’assurance santé ne couvre pas toute la population comme c’est le cas en France avec comme nous l’avons vu précédemment la sécurité sociale d’un coté et la mutuelle de l’autre. Outre Atlantique, les montants des remboursements (appelés Health Care Coverage), est très variable.

Il existe deux typologies de couverture santé proposée par l’employeur :

  • Le HMO ou Health Maintenance Organization. Le HMO peut être traduit en Français par « Organisation pour le maintien de la santé » : En contrepartie d’un forfait, l’assuré peut se faire rembourser mais uniquement avec une liste précise de médecins ou hôpitaux fournie.
  • Le PPO ou Prefered Provider Organization : l’assuré à plus de liberté car le réseau est plus large mais la contrepartie reste que c’est un système très onéreux.

Dans les deux cas, l’assurance n’est pas obligatoire et le montant de la cotisation est très élevé. On estime à près de 15% la population américaine qui n’a aucune assurance santé. De même, les plus grosses faillites personnelles viendraient aux États-Unis du cout important des dépenses de santé.

L’idée d’une réforme aux États-Unis est donc d’actualité, tout comme en France où  le déficit de la sécurité sociale atteint des sommets. Alors, est-ce que notre modèle sécu et mutuelle va disparaitre ? Va-t-on se diriger progressivement vers le système très couteux des États-Unis ?

La mutuelle et plus globalement le système de santé en France dans quelques années, où va-t-on ?

[caption id="attachment_1199" align="alignright" width="300" caption="Mutuelle : Avez-vous une bonne mutuelle santé ?"]Mutuelle santé[/caption]

Le déficit de la sécurité sociale est un vrai problème. Certes, les français sont privilégiés avec le système actuel mais ce système ne durera pas. Malheureusement. Avec l’allongement de la durée de vie et une population vieillissante, les couts de notre système deviennent trop importants.

Voici ce que prévoit notre gouvernement pour palier à ce problème :

  • Augmentation des taxes : le montant du prélèvement obligatoire risque d’augmenter.
  • Déremboursement des médicaments : pour les médicaments dont le service rendu est considéré comme « modéré » la base de remboursement va être revue à la baisse. Il s’agit notamment des vignettes bleues. La mutuelle devra venir compléter le remboursement.
  • Certains dispositifs médicaux comme les prothèses ou les pansements seront moins remboursés.
  • Le remboursement des frais d’hospitalisation seront également revus à la baisse. En effet, avant le seuil était fixé à 91 €, ce seuil a été remonté à 120 €. Il est fort à parier que ce seuil va encore augmenter dans les années à venir.
  • La chasse au gaspillage. Les contrôles vont être renforcés pour s’assurer que les dépenses sont vraiment utiles. Mesdames et messieurs les hypocondriaques, méfiez-vous !

Pour terminer sur le système de santé en France, on peut donc résumer en expliquant que l’on va progressivement vers un désengagement progressif de la sécurité sociale et que c’est la mutuelle qui va prendre le relai. Quelles conséquences pour nous ? Une augmentation du cout de la cotisation de la mutuelle santé. Notre budget santé va donc augmenter considérablement s’il on veut continuer à être  remboursé sur les mêmes bases qu’aujourd’hui.

Le choix d’une mutuelle va donc, au fil des années, devenir un enjeu considérable. Il est fort à parier que les entreprises vont de moins en moins offrir la mutuelle à leur salariée vu leur cout important. Beaucoup vont donc se pencher vers les différentes offres du marché et il va falloir être très vigilant.

Pour choisir la meilleure mutuelle au meilleur cout, il va falloir prendre en considération tous ces points :

  • Quelles sont mes dépenses régulières ? Ai-je des besoins spécifiques en optique, en dentaire, en hospitalisation ? Ai-je souvent des dépassements d’honoraire ?
  • Quel est mon budget maximum ?
  • Ai-je bien comparé toutes les offres du marché ?

La mutuelle va devenir, dans la décennie à venir, un enjeu majeur. Il faut s’y préparer dès maintenant et prévoir dans notre budget mensuel, une part de cotisation à la mutuelle plus importante que ce qu’elle est aujourd’hui.

25/05/2011 25/05/2011 Rédigé par admin
Votre devis mutuelle
en 30 secondes
OuiNon
OuiNon
Vos données restent confidentielles
Payez moins chers vos frais de santé

Veuillez activez votre JavaScript afin de pouvoir faire l'étude en ligne puis rechargez la page.

Mutuelle et complément de salaire
Une mutuelle est un groupe, une organisation ou association de personnes mettant en commun des moyens. Ces moyens mis en commun ont chacun un but précis non lucratif. Elle peut être une mutuelle d’assurance, de prévention, ou autres. Une mutuelle peut se [...]
23/08/2013
Suivez-nous :
  • Catégories

  • VN:F [1.9.12_1141]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)