Quelle mutuelle pour une assistante maternelle

La Sécurité sociale ne prenant pas en charge la totalité des frais de maternité, il est important d’adhérer à une bonne mutuelle maternité pour s’assurer de bénéficier de remboursements adéquats des frais liés à la grossesse, à l’accouchement et ses suites.

Comment choisir sa mutuelle assistance maternité ?

Avant de souscrire à une mutuelle maternité, il est primordial de comparer les différentes offres. Le premier critère de choix d’une mutuelle maternité est le délai de la carence qui est la période pendant laquelle vous ne pourrez prétendre au remboursement de vos frais de soin. Il se situe entre la signature de la souscription et le début de la prise en charge et peut atteindre neuf mois, ce qui est contrariant au cas où vous seriez enceinte pendant cette période. Cependant, certaines mutuelles vous proposent des formules adaptées à votre situation, enceinte ou non. Le niveau des maternités prises en charge par la mutuelle est également un critère non négligeable. En effet, celles-ci sont classées en trois niveaux : celles qui prennent en charge les grossesses et accouchements sans risque, celles qui prennent en charge les grossesses à risque (hypertension gravidique, diabète gestationnel…) ou multiples, et celles qui disposent d’un service de réanimation néonatale (pour bébé prématuré). Les autres critères à ne pas négliger sont la prise en charge du forfait hospitalier journalier et les dépassements d’honoraires lors de l’accouchement que la sécurité sociale ne rembourse pas, le paiement des frais de confort (chambre particulière, téléviseur, téléphone…) et le versement de prime de naissance.

Quelles sont les conditions requises pour bénéficier d’une prise en charge par une mutuelle maternité?

Le plus tôt vous penserez à adhérer à une mutuelle maternité, le mieux ce sera. Le mieux c’est de souscrire avant d’être enceinte car une des conditions pour prétendre au remboursement de vos frais de soins par votre mutuelle est d’avoir cotisé au moins pendant un an. En plus, il est essentiel de déclarer à la mutuelle maternité votre grossesse avant la fin du premier trimestre de grossesse et avoir envoyé les justificatifs des six examens prénataux obligatoires afin de pouvoir bénéficier des prestations de la mutuelle.

23/07/2013 24/07/2013 Rédigé par admin
Votre devis mutuelle
en 30 secondes
OuiNon
OuiNon
Vos données restent confidentielles
Payez moins chers vos frais de santé

Veuillez activez votre JavaScript afin de pouvoir faire l'étude en ligne puis rechargez la page.

REMBOURSEMENT ORTHOPHONIE MUTUELLE
Vous souffrez d’un problème de communication, une lacune suite à des difficultés de parler ou de vous exprimer correctement ? Que ce soit pour vous ou pour votre enfant ? Le remboursement Orthophonie mutuelle est la solution la mieux adaptée à ce problème [...]
22/08/2013
Suivez-nous :
  • Catégories

  • VN:F [1.9.12_1141]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

    Poster un commentaire